Se raconter, se représenter

pour retrouver la bonne page :://Se raconter, se représenter

Se raconter, se représenter

Se raconter, se représenter

Un livre, c’est un témoignage important. Un livre va partout, il passe de main en main, d’esprit en esprit, pour y laisser une trace.

(Emmanuelle Laborit, Le cri de la mouette)

Ce questionnement est traité par les chapitres :

Conseils de lecture.

  • Daniel PICOULY, Le Champ de personne – Le Cœur à la craie
  • Roald DAHL, Moi, Boy – souvenirs d’enfance
  • Simone VEIL, Une vie
  • Joseph JOFFO, Un sac de billes (CDI)
  • Le journal d’Anne Frank (CDI)
  • Philippe GRIMBERT, Un secret (CDI)
  • Romain GARY, La Promesse de l’aube
  • Marcel PAGNOLLa Gloire de mon père – Le Château de ma mère (CDI)
  • Marjane SATRAPI, Persepolis (CDI)
  • Amélie NOTHOMBMétaphysique des tubes ; Stupeur et tremblements
  • Azouz BEGAGLe Gone du Chaâba (CDI)
  • Fred ULHMAN, L’Ami retrouvé (CDI)
  • ALAIN-FOURNIERLe Grand Meaulnes (CDI)
  • Camara LAYE, L’Enfant noir (CDI) 
  • Annie ERNAUXLa place (CDI)
  • Hervé BAZIN, Vipère au poing (CDI)
  • Emmanuelle LABORIT, Le cri de la mouette (CDI)
  • D’autres idées…
2019-10-06T21:42:47+00:00